Iroto 1

NIGERIA : Agrandissement des installations d'Iroto Catering School (Iroto Ecole de restauration)

Centre d’aide au développement de la femme au sud-ouest du Nigéria : « L'avenir d'un pays commence par l'éducation des jeunes »

L’école professionnelle hôtelière Iroto se trouve dans le village Iloti, près d’Ijebu-Ode, à une distance d’une heure et demie de Lagos. Elle offre des cours de formation technique aux filles des 33 villages des alentours.

Iroto offre aux jeunes femmes la possibilité d’améliorer leur qualité de vie, de s’intégrer dans le marché de travail après leur formation professionnelle ou de continuer des études supplémentaires. Tout cela permet d’échapper au cercle vicieux de la pauvreté ou de la pression du mariage précoce.

Iroto School, approuvée par le Ministère d’éducation de l’Etat d’Ogun, offre un Certificat de base dans l’Hôtellerie et Service de restauration de deux ans. Une fois les nouvelles installations terminées, elles serviront comme une des cellules de formation de qualification professionnelle « NVQ » (National Vocational Qualification) sous la houlette de Wawecrest College of Hospitality, qui est un prestataire reconnu de NVQ. L’offre de formation NVQ est la raison principale de l’agrandissement des installations (logements et salles de formation), car cela permettra d’accueillir plus d’étudiantes.

MG 0195 web

R. D. du CONGO : Construction d’une école primaire dans la banlieue de Lodja

Entité locale : Association « Filles de Saint Joseph F S J ».

Description : A cause de son enclavement et de l’absence des bonnes infrastructures pour le transport routier, Lodja (district du Sankuru) traverse une crise économique importante.
Les longues distances à parcourir pour aller à l’école et les frais scolaires importants conduisent les parents à renoncer à la scolarité pour leurs enfants, ce qui ouvre la porte à d’autres problèmes : délinquance juvénile, drogue, vol à main armée, viols, un taux de criminalité croissant.

Objectif : Construire dans la zone trois salles de classe – première phase d’une future école – qui permettront aux enfants plus défavorisés d’avoir accès à l’éducation. Diminuer ainsi le nombre d’enfants de la rue et lutter contre la délinquance juvénile en leur donnant les moyens pour prendre leur destin en main.

Bénéficiaires : 80/100 enfants de 6 à 10 ans.

Contribution d’Harambee : CHF 15.000.-